Temps fort avec le CCFD : Article de Sud Ouest, 16/04/2012

Publié le par collège st pierre

Des échanges à Saint-Pierre689520_19879914_460x306.jpgLes collégiens ont évoqué les migrations puis la pauvreté dans le monde auprès des membres du CCFD.

 (Photo Christelle Creton)

 

Le 13 mars, les élèves de 6e (le matin) et 5e (l'après-midi) du collège Saint-Pierre de Casseneuil ont réfléchi et échangé avec les bénévoles du Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD) de Sainte-Livrade, entre autres, sur les migrations. Ils ont pu ainsi se rendre compte « que bien qu'élèves d'un collège du Sud-Ouest de la France, les racines des différentes familles s'éparpillent à travers le monde : de l'Afrique à la Hollande, de l'Angleterre à la Pologne. Qui est vraiment français, qui est vraiment étranger ? S'accepter différents étant convaincus que nous ne pouvons pas vivre les uns contre les autres », ont confié les responsables de l'établissement.

 

Puis le 6 avril, les élèves de 3e et de 4e l'après-midi ont vécu, toujours avec les bénévoles du CCFD, un chemin de croix à partir de six tableaux peints par un prêtre africain. « Comment rendre vivant aujourd'hui ce chemin de croix : poids de la dette, quand nous tombons sur notre chemin, qui nous aide à nous relever ? La place de la famille dans nos vies.



Un repas solidaire

« Ces deux temps forts vécus avec le CCFD se sont concrétisés par un repas solidaire le 6 avril à midi en partageant le plat des pauvres du Nicaragua », a-t-on souligné au collège.

A la suite de ce repas, l'institution Saint-Pierre fera un don de 700 euros au CCFD pour l'aider dans ses actions au service des plus pauvres dans le monde.

Publié dans Année 2011-2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article