Résistance et déportation expliquées aux collégiens

Publié le par collège st pierre

 

Déportés et profs

 

 

 

Comme chaque année, les élèves de 3e vont participer au Concours national de la Résistance et de la Déportation. Le thème retenu cette année : « Communiquer pour résister ».

 

 

Ainsi, pour préparer ce concours, l'ensemble du niveau 3e du collège a pu assister à l'intervention de résistants et déportés de la Seconde Guerre mondiale.

 

Tout au long de la matinée du 29/01, les élèves ont été captivés par le discours de messieurs Filhol, Chantre et Labau. 

 intervention déportés 2013

  • Monsieur Filhol, Président du comité du prix a présenté le concours et la thématique de cette année. Puis, étant enfant pendant la guerre, il a témoigné en tant que fils de déporté. Son père, instituteur est revenu du camp de Dachau en 1945. En revanche, sa mère, agent de liaison, est morte au camp de Ravensbruck.

  •  

  • M. Chantre, jeune instituteur, a retracé son parcours : la vie quotidienne dans le département à cette époque, ses conditions de vie à la prison d'Eysses (l'insurrection en février 1944) puis au camp de Dachau où il a travaillé dans un atelier de montage de moteurs d'avions et de chars d'assaut.

  •  

  • M. Labau, a commencé son intervention par un rappel du contexte historique et social à partir de sa naissance en 1923 : les « gueules cassées » de la Grande guerre, la condition des femmes dans les années 20, « La cagoule », les Jeux olympiques de Berlin en 1936, le Front populaire. Réfractaire au STO (Service du travail obligatoire), il a ensuite raconté son échec pour rejoindre le maquis en 1943, son arrestation alors qu'il tentait de rejoindre l'Espagne. Enfin, il nous a fait partager son quotidien dans le camp de Buchenwald en tant que Français déporté politique : le déroulement de la journée, les heures d'appel du matin et du soir, la faim, les punitions, les maladies...

 

M.-Filhol-et-Labau.jpg

 

 

L'assemblée a été touchée et émue par le témoignage de ces trois hommes aux personnalités marquées.

 

 

 

 

 "Soyez vigilants. Restez des citoyens responsables, pensez, réfléchissez".

 M. Filhol

 

 

Publié dans Année 2012-2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article